Nos parutions

  • Vallons Mag' N° 38 - Ete 2016
  • Reseau Mediatheque - Programme automne 2016
  • Presentation Vallons de la Tour 2016
  • Centre nautique - 2015
  • Cap Jeunes 2014

Se déplacer

LE VELO C’EST PRATIQUE ALORS JE M’EQUIPE !
Vous êtes actif et vous habitez les Vallons de la Tour ? Alors vous pouvez bénéficier de cette aide à l’achat.

(JPG)

L’aide à l’achat pour les vélos à assistance électrique (VAE) est de retour dans le Nord-Isère L’Agence de Mobilité du Nord-Isère sensibilise les habitants du territoire afin de les inciter à se déplacer autrement qu’en voiture individuelle. Dans ce cadre, l’Agence lance un nouveau dispositif pour les particuliers souhaitant se rendre à leur travail à vélo, qui, couple une aide à l’achat d’un Vélo à Assistance Electrique, fournie par l’Agence, et une réduction du prix du vélo, accordée dans le cadre d’un achat groupé par les vélocistes partenaires de l’opération. L’objectif est de permettre aux particuliers d’obtenir des réductions de prix plus intéressantes sur l’achat de leur vélo à assistance électrique.

Le dispositif évolue par rapport aux années précédentes Désormais deux solutions s’offrent aux actifs vivant ou travaillant dans le Nord-Isère.
-  Pour les personnes les plus impatientes d’acquérir un VAE, l’Agence de Mobilité propose une aide à l’achat allant jusqu’à 250 € sur l’achat d’un VAE acheté chez un vélociste labellisé.
-  Les personnes prêtes à patienter pourront bénéficier de l’aide à l’achat de l’Agence de Mobilité en plus d’une remise sur le prix du VAE allant jusqu’à 17 % du prix initial, accordée par les vélocistes dans le cadre d’un achat groupé. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.mobilite-nord-isere.fr

Plus d'Articles...

  • Comment vous déplacez-vous ? Votre avis nous intéresse

    Enquête déplacements de l'aire métropolitaine lyonnaise : du 4 novembre 2014 jusqu'à fin avril 2015
    » Lire cet article Publié le 9/10/2014
  • SE DEPLACER DANS LES VALLONS DE LA TOUR

    La Communauté de communes des Vallons de la Tour encourage les alternatives aux déplacements en voiture individuelle : covoiturage, développement des déplacements en modes doux, amélioration des accès aux (...)
    » Lire cet article Publié le 22/02/2013